Historique

roller-quad-oldschoolCe sport d’équipe venu des Etats-Unis, se pratique sur patins à roulettes ou quads, et est essentiellement féminin.

Le principe du jeu consiste à ce que les attaquantes, appelées jammeuses, traversent le pack le plus rapidement et le plus de fois possible afin de marquer un point à chaque adversaire dépassé, le tout dans un temps maximum de 2 min, appelé un jam.

Chaque équipe est formée d’un pack et d’une jammeuse. Le pack comprend un pivot et trois bloqueuses.

La jammeuse est reconnaissable par l’étoile portée sur le casque. Son rôle est de mener une course contre une autre jammeuse, de traverser le pack, de déjouer les contacts (épaules, hanches) et les blocages de ses adversaires pour faire le plus de tour de piste et donc marquer le plus de points possible. Elle doit s’exécuter en respectant les règles et en évitant les fautes entraînant des pénalités.

Ses coéquipières, situées dans le pack, l’aident pour résister à ses adversaires en les bloquant, en les attaquant et en contre-attaquant par la mise en place de tactiques.

jam

Au premier tour du jam, la 1ère jammeuse qui dépasse le pack sans faute devient leadeuse, elle pourra ainsi mettre fin au jam avant la fin des deux minutes en tapant à répétition les mains sur ses hanches. Les points sont marqués uniquement à partir du second tour à chaque adversaire dépassé.

Un match ou scrimmage de roller derby est divisé de deux parties de 30 min, ces mi-temps sont divisées en une succession de jams de 2 min.

Pour le bon déroulement du match , 7 arbitres et 11 NSO (non-skating officials) sont présents autour du rink et veillent au respect du règlement. Ils signalent par coup de sifflet et par des signes codés, le départ et l’arrêt des jams, la leadeuse, les fautes, les points, etc…

Le roller derby est un sport complexe et très réglementé. Pour la sécurité des joueuses, l’équipement est ajusté et vérifié par un arbitre. Il est obligatoire et est composé d’un casque, d’un protège-dents, de protège-coudes, de protège-poignets et de protège-genoux.

La majorité des ligues de roller derby respecte les règles officielles établies par la WFTDA (Women’s Flat Track Derby Association).

Règles très simplifiées

Temps de match

Succession de « jams » de 2 minutes maximum / 2 périodes de 30 minutes chacune.

Les joueuses

  • 1 jammeuse dans chaque équipe (une étoile sur son casque), positionnées derrière le pack
  • 1 pivot dans chaque équipe (une bande noire sur son casque)
  • 3 bloqueuses dans chaque équipe

Le pack est constitué par les pivots (devant) et les bloqueuses (derrière).

Le match

règles du jeu

  • 2 équipes de 5 joueuses sont sur le rink
  • Le pack s’aligne sur la piste, les 2 jammeuses (une par équipe) sont alignées derrière
  • Les jammeuses doivent franchir le pack et faire le plus de tour possible
  • Seules les jammeuses marquent les points : un point par adversaire dépassé
  • Le premier passage du pack ne donne pas de point mais établit la position de « lead jammeuse » (la première à avoir franchi le pack)
  • La lead jammeuse peut arrêter le jam à tout moment
  • Les bloqueuses aident leur jammeuse à passer tout en bloquant la jammeuse adverse
  • L’équipe ayant le plus de points gagne.

Lead jammeuse

Pas lead jammeuse

A coupé la piste

Pénalité = Prison

FAQ

Quelles sont les règles du jeu ?

Le détail des règles précises, établies par la WFTDA, sont regroupées dans un document d’une cinquantaine de pages.

Pour résumer le plus brièvement possible :

Un match de roller derby oppose deux équipes sur une piste circulaire, appelée le rink, et dure une heure. Chaque équipe est composée d’une jammeuse, de trois bloqueuses, et d’un pivot. Le but est, pour la jammeuse, de dépasser le pack des joueuses de l’équipe adverse en un minimum de temps. Le pivot doit gêner la stratégie du pack de l’équipe adverse afin de faciliter le passage de sa jammeuse. Quant aux bloqueuses, elles doivent à la fois favoriser le passage de leur propre jammeuse, tout en empêchant l’autre de se faufiler. C’est donc un sport très stratégique dans lequel se mêlent vitesse et contact.

Qui peut être joueuse ?

Âge : il faut avant tout être majeure pour pouvoir faire partie de l’équipe. Le roller derby est un sport à risques et il est important de le prendre en compte. Si vous êtes proche de la majorité, nous vous accepterons avec autorisation parentale.

Niveau : nous accueillons dans notre équipe des débutantes comme des patineuses confirmées. Ce que nous entendons par débutante : avoir un équilibre minimum, se sentir à l’aise sur ses patins.

Condition physique : il n’y a pas de morphologie parfaite. Petites, grandes, minces, rondes, chaque physique présente ses propres atouts pour l’équipe et les différents postes occupés lors d’un match.

Quel est l’équipement de roller derby ?

L’équipement obligatoire est composé, en plus des quads (et uniquement des quads, pas de rollers en ligne) de :

  • un casque
  • un protège dents
  • des protège poignets
  • des protège coudes
  • des protège genoux.

Attention, pour les protège coudes et genoux, prévoir des protections adaptées au roller derby, avec des coques larges (de ce type, disponible dans plusieurs marques) . Les premiers prix ne sont pas du tout adaptés à la pratique de ce sport.

Pour améliorer votre sécurité, vous pouvez également prévoir un crash pad, utile pour éviter les chocs au niveau du coccyx, mais celui-ci n’est pas requis, bien que conseillé.

Il vous faudra également prévoir un deuxième set de roues, pour pouvoir s’adapter à tous les types de sols (parquets, béton, bitume) : roues indoor/ outdoor.

Quel est le coût de cet équipement ?

Tous dépend de ce que vous choisissez d’acheter, mais prévoyez au grand minimum un budget de 200 euros.

Les quads Riedell R3 (environ 130euros) sont une bonne référence pour débuter. Pour leur rapport qualité / prix, ce sont les moins chers que vous trouverez. Libre à vous de choisir d’autres modèles, mais évitez de prendre des patins non adaptés à cette discipline. Vous devez pouvoir avoir confiance en vos quads.

Nous avons un partenariat avec un shop de roller derby , SCKR PNCH , qui propose des réductions à nos membres alors attendez d’être inscrite pour en profiter.

Quelle est la participation financière à la vie des SRG ?

The Switchblade Roller Grrrls est une association au sein de laquelle chaque joueuse et chaque membres règlent une cotisation annuelle de 30 euros . Les cours sont gratuits mais chaque joueuse participe à la location de la salle ( 10 €/ mois pour l’année 2012-2013)

Vous devrez également adhérer à la FFRS (fédération française de roller sports): 34,6 euros. Cette démarche est obligatoire et représente votre licence et assurance en cas de blessure.

Quand et où se déroulent les entrainements ?

Les entraînements ont lieu :

  • Le dimanche sur la patinoire de la Halle de la Glisse (sauf événements particuliers : rencontre de hockey, hip hop …), de 16 à 18h
  • Le samedi de 10h à 12h pour le fresh meats, niveau débutant, salle Montaigne de Mons
  • Le lundi de 20h à 22h pour les olds , salle Montaigne de Mons

Chaque joueuse a deux entraînements par semaine en fonction de son niveau. Nous sommes conscientes qu’il n’est pas possible d’être présente à chaque entraînement mais il est préférable d’assister le plus possible aux cours.

Comment se déroule un entraînement ?

Chaque entraînement se déroule ainsi :

  • Echauffement intensif, durant lequel on travaille l’endurance et le perfectionnement musculaire , Off skate
  • Exercices visant à perfectionner vos techniques de patinage (slalom, virages, freinage, chutes)
  • Exercices visant à travailler les jams, les packs, techniques de blocages, poussées, pour faire de vous une bonne joueuse de roller derby
  • Scrimmages (simulation de match)

Je souhaite assister à un entrainement, est-ce possible ?

Oui, vous pouvez assister aux entraînements du dimanche de 16 à 18h à la Halle de la Glisse. Informez-nous de votre présence pour que l’on puisse vous confirmer notre présence (déplacements tournoi, match, scrimmage).

J’ai peur de me faire mal !

Le roller derby est un sport à risques, il fait appel à l’endurance, la vitesse, less contacts, qui impliquent des chocs et des chutes fréquentes. Cependant, c’est également une discipline très réglementée, tous les coups ne sont pas permis. Vos protections amortiront vos chutes et dans la plupart des cas, vous vous en sortirez avec de jolis bleus dont vous serez de toute façon fière ! Vous apprendrez à tomber en sécurité dès les premiers entrainements.

Quelles sont les conditions pour pouvoir participer à un match ?

La première condition est d’avoir passé avec succès l’examen des Minimum Skills. C’est un test visant à valider l’acquisition de techniques de patinage et de roller derby (rapidité, équilibre, agilité, contacts, concentration…), l’apprentissage et connaissance des règles.. Ces «skills» permettent non seulement d’évaluer votre niveau, mais aussi de s’assurer que vous ne représentez pas un danger pour vous et vos partenaires de jeu.

La seconde condition est de faire partie d’une équipe de roller derby.

Je souhaite être arbitre !

Tant mieux, nous recherchons des arbitres hommes et femmes, majeur(e)s, tous niveaux de patinage acceptés. Le rôle de l’arbitre est primordial au sein de l’équipe, il assiste la coach pendant le déroulement de l’entraînement, maîtrise les règles sur le bout des doigts et s’assure de la bonne application de celles-ci lors des scrimmages.

Les arbitres sont membres de l’association au même titre que les joueuses et sont soumis aux mêmes frais (voir « participation financière à la vie des SRG »).

Est-il possible de participer à la vie de l’asso sans être joueuse ou arbitre ?

Oui, vous pouvez en devenir membre, participer au bénévolat lors de nos événements, au développement de l’association.

Suis-je assurée en tant que joueuse ?

Oui, par le biais de votre affiliation à la FFRS, vous êtes assurée dès lors que vous êtes sur vos patins.